Creapole SA
Rue de l'Avenir 23
2800 Delémont
Switzerland
www.creapole.ch
T +41 32 544 50 00

info@creapole.ch
www.blog.creapole.ch
https://www.twitter.com/creapole
Creapole

02 02 2016
0

Nous avons déménagé

Avenir 23, espace accueil

Un vent renouvelé souffle sur l'équipe de Creapole

L’innovation est un sujet dont Creapole entend s’occuper quotidiennement. Lorsqu’on transmet ses conseils, il s’agit évidemment de les appliquer à soi-même. Un adage dont toute l’équipe de Creapole relève le défi suite à un repositionnement de son modèle d’affaires. Un avenir qui se joue dans de nouveaux locaux à la Rue l’Avenir désormais.

Depuis sa création en 2007, Creapole a fourni des prestations destinées à promouvoir l’innovation, à accélérer la création d’entreprises et à faciliter le transfert technologique dans le canton du Jura.

Cette mission était, jusqu’à présent, financée de manière importante par les pouvoirs publics. Le retrait annoncé de la Confédération et la réduction de la subvention cantonale ont placé les instances de Creapole devant un choix majeur : fallait-il cesser les activités, purement et simplement ? Fallait-il, au contraire, les poursuivre et si oui avec quelles orientations et quelles ressources ?

La décision de continuer la mission de Creapole s’est accompagnée d’une ambition claire : celle de développer encore plus ses activités pour justifier la taille nécessaire du centre de compétences mis en place.

Ce virage stratégique, salué à l’unanimité par son Conseil d’administration et ses actionnaires, supposait un repositionnement de ses affaires.

Il s’agissait notamment, au-delà de ses prestations traditionnelles, non seulement d’élargir la zone d’activités géographique par un rapprochement de la métropole bâloise et de l’ensemble de l’arc jurassien, mais également de générer une extension de la palette des prestations. Le lancement de programmes de projets propres à Creapole fait par exemple partie intégrante de cette nouvelle vision de nature à générer le deal flow de demain.

Mais ce repositionnement, pour être efficace, devait aussi s’accompagner d’une restructuration. Cela s’est traduit notamment par le départ de Yann Barth, directeur historique de Creapole qui a été remplacé par Daniel Rüegg. Cette réorganisation s’est également traduite par un renforcement des partenariats existants, notamment avec les sociétés cousines de Creapole, soit la Société jurassienne d’équipement, qui a construit 3 incubateurs et la Fondation FITEC qui joue un rôle prépondérant dans le lancement et le financement de projets.

A cela s’ajoute un autre pari de taille : le déménagement dans de nouveaux locaux, dans le même immeuble que la Chambre de commerce et d’industrie du Jura. Dans cette aventure, trois partenaires ont également rejoint Creapole : la société Énergie du Jura SA, la Fondation O2 et FITEC. Ensemble, ils ont accepté de mutualiser les surfaces et leurs ressources, notamment de soutien (communication, administration, comptabilité, RH, etc.), à la Rue de l’Avenir à Delémont. Un très beau symbole s’il en est lorsqu’on parle d’innovation et de Creapole.

Cette mutualisation avec d’autres entités offre une émulation et une dynamique toutes nouvelles, en termes de créativité et de lancement de nouveaux projets. Des ingrédients essentiels dans leurs métiers si l’on veut concrètement qu’une idée innovante devienne un projet valide et une réalité économique pérenne, créatrice d’emplois et génératrice d’une réelle valeur ajoutée.

Commentaire

Ajouter un commentaire

Aucun commentaire pour l'instant. Voulez-vous être le premier à en ajouter un ?

Poster un commentaire